Qui suis-je ? 

Je m’appelle Adeline Justamon, je suis mariée, maman d’une petite fille espiègle et pompier volontaire. Nous vivons dans un village du Gard rythmé par le doux son des cigales. Concernant mon métier, j’ai la chance de m’épanouir en tant que photographe depuis 2015. En effet, j’accompagne professionnels et entreprises dans leur stratégie de communication visuelle. Je vous propose ici de découvrir mon parcours.

Photo Adeline Justamon avec son matériel de photographie
Justamon Adeline

Est-ce que je baigne dans l’univers de la photographie depuis toujours?

Pas vraiment! Aucun photographe dans mon entourage… En revanche, pour la marmite de l’entrepreneuriat, il se pourrait bien que j’ai été baptisée avec! En effet, j’ai grandi avec des parents entrepreneurs passionnés. Ils m’ont sans doute transmis le goût de l’effort ainsi que leur persévérance. 

Adolescente, je prends très à cœur mon rôle de responsable des photos de famille. J’apprécie manipuler l’appareil, décrypter son fonctionnement. Plus que tout, j’aime observer la vie autour de moi et capter des émotions discrètement. Si bien qu’à 17 ans, je reçois mon premier reflex : un Canon (marque avec laquelle je travaille toujours d’ailleurs!)

Mon obsession à trouver le réglage unique s’installe et je me passionne pour la macrophotographie. Pour l’amoureuse des couleurs et de la poésie que je suis, quoi de plus inspirant que la nature? C’est ainsi qu’à l’aube de mes 18 ans, le temps est suspendu lorsque je fixe mon œil sur une abeille qui butine. 

Ai-je orienté mes études en photo ?

Toujours pas ! À l’âge adulte, les choix universitaires se précisent… Ma seconde passion, c’est l’Histoire. C’est alors que je me dirige vers les bancs de la fac pour y obtenir une licence d’Histoire Géographie. Je me spécialise ensuite dans les sciences de l’éducation. Pour tout vous dire, mon premier métier est encore loin de la photographie !

Pour preuve, j’entre dans la vie active en 2014 avec un poste de formatrice pour adultes. J’adore ce métier et la pédagogie qu’il requiert. Toutefois, je découvre un emploi précaire avec des budgets limités. Je peine à décrocher un nombre d’heures hebdomadaires suffisant pour stabiliser mes finances. Finalement, je cherche un nouveau job.

L’expérience salariée déterminante !

Grâce à ma passion pour les lettres et le visuel, je décroche un poste au service de la communication de la mairie de Laudun. Oui, encore une jolie cité gardoise ! Ainsi pendant une année, je réalise textes et clichés pour le magazine local, les réseaux sociaux et le site internet. En secret, je descends souvent dans la salle des archives pour feuilleter les manuscrits anciens du village… Passion pour l’Histoire, quand tu nous tiens !

Mon appareil photo m’accompagne tous les matins au travail. Grâce à celui-ci, je valorise le patrimoine ainsi que la vie sociale et économique du secteur. À force de rencontrer les entrepreneurs de la région, l’idée d’être moi-même à mon compte me trotte dans la tête… De surcroît, la publication de mes images m’aide à gagner progressivement confiance en moi.

Au culot, j’obtiens l’autorisation de créer un statut d’auto-entrepreneur en parallèle de mon emploi. Je commence alors sérieusement à travailler le portrait et à tester différentes techniques. Je réalise des séances photos de grossesses et naissances durant mes week-ends, mais aussi mes premiers mariages. Puis, c’est le grand saut!

À 24 ans, je crée ma société et deviens photographe professionnelle, installée à Orsan

Je rejoins la grande communauté des travailleurs indépendants tout en continuant ma formation auprès de photographes expérimentés. J’ai de l’énergie à revendre, de la détermination et surtout l’envie d’être libre de choisir mes projets.

Mon implication dans les réseaux professionnels me permet de rencontrer du monde. Pas facile les premières réunions et prises de parole devant un public d’entrepreneurs! Surtout quand on est de nature timide et discrète comme je le suis! Mais je m’accroche, me fais connaître et réalise mon premier reportage : une série de portraits et photos de locaux pour une société d’assurances. 

C’est parti pour la grande aventure de l’entrepreneuriat avec ses fiertés, ses joies, mais aussi ses doutes. Les montagnes russes en quelque sorte! Mais mon métier me plaît par-dessus tout, car l’humain se tient au centre de celui-ci. Ainsi, je n’ai jamais regretté d’avoir volé de mes propres ailes. Bien au contraire

Aujourd’hui, je suis spécialiste du mariage et de la photographie d’entreprise.

photographie professionnelle d'un boulanger en action
Boulanger Régis Costy à Pujaut, reportage photo pour le magazine Gard aux chefs. Crédit : Justamon Adeline

Ma touche personnelle ? 

Professionnelle à l’écoute, je prends d’abord le temps d’un échange avec mes clients. Comprendre votre parcours et vos objectifs est une étape cruciale. En effet, cela permet de projeter la séance pour réaliser un reportage photographique fluide et cohérent. 

Le jour J, je m’attache à mettre en valeur votre savoir-être et savoir-faire en image tout en vous mettant à l’aise. C’est là que je m’amuse le plus ! Valoriser l’identité de votre société à travers des portraits naturels ou des scènes en action est un exercice fascinant. 

reportage photo chantier de démantèlement  entreprise Orano
Reportage photo pour l’entreprise Orano à Pierrelatte. Crédit : Justamon Adeline

C’est l’histoire de votre entreprise qui se raconte en images. Et cela, de la façon la plus authentique possible. Quand fierté et enthousiasme se lisent sur vos visages ou dans vos mails à la livraison des photos : ma mission est accomplie! Bien sûr, cela donne énormément de sens à mon quotidien.

Mon matériel

J’ai choisi le canon/Sony avec 24-70/70-200 pour les couleurs, l’ergonomie, la légèreté et la rapidité de l’autofocus. Enfin, je privilégie la lumière naturelle, c’est d’ailleurs ce qui caractérise mon travail. 

Contactez-moi pour partager vos idées, j’adore m’impliquer dans de nouveaux projets

À très vite,

Adeline Justamon